Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Jean-Marie Allain

L'électoralisme n'est pas toujours là où croit

21 Avril 2017 , Rédigé par Jean-Marie Allain

Au lendemain de l’attaque des champs Elysées, et quelle que soit la nature de cet acte (terrorisme islamiste ou acte d’un déséquilibré, voire les deux à la fois), il est intéressant de se plonger dans les professions de foi des candidats si l’on considère que la lutte contre le terrorisme est l’un des principaux enjeux de cette présidentielle.

Cinq candidats seulement sur onze abordent le sujet : (par ordre alphabétique) : Dupont-Aignan, Fillon, Hamon, Le Pen, Macron

Macron en parle mais, comme sur d’autres sujets, ne formule aucune proposition précise.

Hamon veut renforcer le renseignement et la police de proximité. C’est un peu court, il faut bien l'admettre.

Les trois autre candidats tablent sur le renforcement des forces de sécurité (de manière quantifiée) et sur des mesures fortes de fermeture de certaines mosquées radicales ou d’expulsion des étrangers dangereux ou ayant commis des délits.

Conclusion : la gauche, en préférant ne rien dire ou si peu, continue à courtiser l’islamisme, sans aucun doute par peur de choquer les musulmans et froisser ce qu’elle pense être un potentiel électoral.

Ce n'est pas forcément faire honneur aux musulmans de penser qu'ils se seraient pas capables de faire la distinction l'islam et l'islamisme.

Partager cet article

Repost 0