Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Jean-Marie Allain

ecologie - dvlpt durable

QUIZZ ENVIRONNEMENT

8 Février 2008 , Rédigé par Jean-Marie Allain Publié dans #ECOLOGIE - DVLPT DURABLE

Dans sa page de jeux, l'agglomération pose la question suivante :

 Quel format est préférable ?

- Une bouteille d'eau de 50 cl
- Une bouteille d'eu d'1,5 litre
- Une bouteille d'eau de 5 litres

La réponse est bien évidemment 5 litres , la grande bouteille ayant l'avantage de générer moins de déchets
Mais, il y avait une meilleure réponse ; c'est l'eau du robinet, qui ne consomme pas de plastique (ni de CO2 pour la transporter) et offre des qualités semblables, voire supérieures à l'eau de bouteille.

A Lille, Martine Aubry offre d'ailleurs une carafe à chaque nouvel habitant en cadeau de bienvenue...
C'est une belle initiative dont nous devons nous inspirer.

Certes, quand la distribution d'eau est aux mains de grands groupes, ceux-ci se frottent les mains.
Mais on peut aussi réfléchir à une régie intercommunale de l'eau... elle sera en plus moins chère.


Lire la suite

Watergate dans le Val de Sambre ?

20 Décembre 2007 , Rédigé par Jean-Marie Allain Publié dans #ECOLOGIE - DVLPT DURABLE

L'entreprise Poweo a besoin d'eau pour refroidir ses tours et a été amenée, pour des raisons qui restent à cerner, à prélever l'eau sur le forage aulnésien du Campin.

Sachant que ce forage fournissait un quart de l'eau potable du Val de Sambre, on peut regretter que le scénario d'utilisation des eaux de la Sambre ou de la carrière de Limont, comme le souhaitait l'association Environnement-Sambre-Avesnois, ait été ignoré.

Finalement, ce montage hallucinant aura pour seul bénéficiaire la Lyonnaise des Eaux (groupe Suez) qui :

- fournira l¹eau industrielle à la centrale de Pont sur Sambre et réalisera les travaux des 7 kms de canalisations

- n¹aura plus le souci de faire dépolluer le périmètre de Campin  ainsi déclassé

- assurera le supplément d¹eau potable nécessaire, à partir des eaux d¹exhaure de la carrière en fosse de Limont-Fontaine, en faisant payer aux consommateurs le surcoût des traitements.

C'est un véritable scandale de l'eau ( " un watergate " diraient les américains)

Mais qui donc localement a intérêt à fermer les yeux devant une telle incohérence ?

Jean-Marie Allain, le 20 décembre 2007
Lire la suite

Bus Viavil...

12 Décembre 2007 , Rédigé par Jean-Marie Allain Publié dans #ECOLOGIE - DVLPT DURABLE

...A quoi vont-ils fonctionner ?

Tout laisse à penser que ce sera avec des carburants classiques.

Certes, ces carburants affichent aujourd'hui des performances environnementales supérieures à ce qu'elles étaient il y a quelques années.

Mais on ne nous empêchera pas de penser que l'enjeu est une gestion durable des déchets et des transports.

Et que la communauté urbaine de Lille reste de ce point de vue un modèle.
 
Son centre de valorisation organique vient d'être inauguré.
Il produira 34.000 tonnes de compost et fera tourner 150 bus au biogaz.
 
L'AMVS a collecté plus de 8000 tonnes de déchets verts en 2006.

Pourquoi ne pas réfléchir à leur valorisation énergétique ?


Jean-Marie Allain, le 12 décembre 2007
Lire la suite

le baril de pétrole et les politiques locales d'habitat

22 Novembre 2007 , Rédigé par Jean-Marie Allain Publié dans #ECOLOGIE - DVLPT DURABLE


L'augmentation du prix du pétrole rend plus que jamais indispensables les économies d'énergie dans le bâtiment, secteur qui consomme plus de 40 % de l'énergie dans notre pays.

Malheureusement, les ménages les plus modestes peuvent difficilement engager des frais d'isolation, de l'ordre de 25 000 euros par logement.

C'est à ce niveau que les intercommunalités devraient intervenir.

Aider les investisseurs privés, c'est bien (mais ils le sont déjà beaucoup et cela ne sert qu'à entretenir la cherté sur le parc ancien), aider les propriétaires modestes qui veulent consommer moins d'énergie, c'est écologiquement utile et socialement plus juste.

Jean-Marie Allain, le 21 novembre 2007
Lire la suite

Attali-Borloo : le choc ?

24 Octobre 2007 , Rédigé par Jean-Marie Allain Publié dans #ECOLOGIE - DVLPT DURABLE

Les réflexions de la commission Attali pour relancer la croissance sont-elles à ce point antinomiques avec celles qui animent les acteurs du Grenelle de l'Environnement ?

C'est en tout cas ce que pensent un certain nombre d'analystes.

Prôner la mobilité des personnes et des biens,  est-ce forcément incompatible avec la limitation des transports ?
Tout dépend des distances de déplacement, des motivations de celui-ci et surtout des modes de déplacement.

Lorsque la Commission Départementale d'Urbanisme Commercial (CDEC) bloque un projet de supermarché Leclerc à La Longueville, le fait-elle pour protéger l'environnement ou pour protéger le monopole d'Auchan ?

Les habitants du Bavaisis ont le droit de prétendre à un supermarché, ce qui limiterait leurs déplacements et raviverait une concurrence qu'ont mis à mal les grandes surfaces.
Toute la question est de savoir où, si une telle implantation sera respectueuse de l'environnement et d'une bonne intégration paysagère, bref des enjeux pour lesquels la CDEC n'a aucune légitimité, ni aucune compétence.

Jean-Marie Allain, le 24 octobre 2007

Lire la suite

l'urgence d'un comité de rivière !

24 Octobre 2007 , Rédigé par Jean-Marie Allain Publié dans #ECOLOGIE - DVLPT DURABLE

L'engagement d'une étude écologique sur les bords de Sambre, dans sa partie aval et qui sera co-financée par la Région et l¹AMVS, tombe à point puisque VNF envisage actuellement de créer sur la Trame Verte régionale des dépôts pour recevoir les boues de curage de la rivière.

Je dis «dépôt» pour reprendre le vocabulaire de VNF ? mais on pourrait aussi dire aussi dire «décharge» puisqu'une boue de dragage ou de curage est un déchet et que le stockage de déchets pour une durée supérieure à un an constitue une décharge.

Une telle perspective interpelle naturellement les élus puisque les boues de la Sambre peuvent contenir des polluants très toxiques en raison de l'histoire industrielle de la vallée, de la densité de son habitat, de l'évolution de son agriculture, sans oublier son histoire militaire.

Se pose même au préalable la question toute simple : pourquoi curer ?

Le curage est présenté comme ayant deux objectifs :

- 1er objectif : Augmenter le tirant d¹eau pour les bateaux mais tout le monde sait que le tirant d¹eau des bateaux de la plaisance n'est pas celui d'une péniche ou d'un bateau à passagers et que ces types d¹embarquation sont désormais des espèces disparues de notre cours d¹eau.

-   2e objectif : Diminuer le risque d'inondations, mais une étude du Ministère des Transports wallon réalisée en 2002 explique ­ je cite «que ces travaux ne représentent qu'une mesure de protection de faible efficacité contre les inondations et qu'en aval, qu¹elles n¹ont pratiquement aucun effet en période de crues».

Faisons toutefois abstraction de ces deux réserves pour l'instant et admettons qu'il faille effectivement draguer et curer la Sambre.

Créer des lieux de dépôts représente, au-delà de la nuisance olfactive, un certain nombre de risques pour l'environnement, à tel point qu'en Belgique les communes qui reçoivent des boues de curage sont indemnisées sur la base de 2,50 euros par m3 de boue.

Ces risques justifieraient par ailleurs que la sélection des sites soit étudiée sur la totalité du linéaire, entre la forêt de Mormal et la Belgique, en fonction de critères environnementaux par un cabinet indépendant, non rémunéré par le maître d'ouvrage et de manière concertée avec les communes concernées et leurs riverains.

On retrouve là une carence que j¹ai maintes fois soulignée : l'absence de gouvernance de la rivière, pourtant utilisée par une multiplicité d'acteurs dont les intérêts peuvent parfois s'avérer antinomiques.

A quand un Comité de rivière ?

Jean-Marie Allain, le 24 octobre 2007
Lire la suite

Guerre aux logements passoires !

11 Septembre 2007 , Rédigé par Jean-Marie Allain Publié dans #ECOLOGIE - DVLPT DURABLE

Un logement en France consomme deux fois plus d'énergie que le même logement en Suède (et à conditions climatiques égales).

L'isolation dans le parc ancien est un impératif énergétique si l'on veut rattraper ce retard.

La Communauté d'Agglomération a choisi d'octroyer des subventions aux propriétaires pour refaire les façades. C'est un choix esthétique légitime.

Mais a t-il plus de valeur que le choix qui consisterait à aider les propriétaires pour isoler leur habitation ?



Jean-Marie Allain, le 11 septembre 2007
Lire la suite

Achat responsable ?

5 Septembre 2007 , Rédigé par Jean-Marie Allain Publié dans #ECOLOGIE - DVLPT DURABLE

Nous recevons, en mairie de Marpent comme ailleurs, des publicités commerciales forcées par télécopie.
L'une d'elle provient d'un gros éditeur qui intitule son fax en trois pages " achat responsable  : intégrez la notion de développement durable dans votre politique d'achat "

Mais cet éditeur feint d'oublier que chacun de ses envois à des milliers de communes de France représente des millions de pages de papier et des kilogrammes d'encre de cartouche.

Donc, en voulant  " faire faire des économies aux collectivités " pour reprendre sa formule,  cet éditeur leur impose déjà une dépense obligatoire (le papier et l'encre) sans compter le gaspillage...

Bref, l'achat responsable peut cacher une vente irresponsable.

Jean-Marie Allain, le 5 Septembre 2007
Lire la suite

OGM : toujours pas de moratoire

30 Août 2007 , Rédigé par Jean-Marie Allain Publié dans #ECOLOGIE - DVLPT DURABLE

La directive européenne sur les OGM devait être transposée dans une loi française.

Le Sénat a bien voté ce projet de loi en 2006 mais, pour éviter un débat au Parlement, c'est finalement par décret que la directive fut transposée.

Fin août Jean-louis Borloo annonce qu'il y aura un projet de loi mais après l'organisation du Grenelle de l'Environnement et après un débat contradictoire sous  l'égide d'une Haute Autorité à créer.

En attendant, l'évaluation des risques liés aux OGM est confiée à une commission du génie moléculaire dont la composition est fortement contestée par les associations.

En attendant, toujours pas de moratoire...qui aurait pourtant contribué à montrer la bonne volonté du gouvernement !


Jean-Marie Allain, le 30 Août 2007
Lire la suite

un coup dur pour le "petit éolien"

11 Juillet 2007 , Rédigé par Jean-Marie Allain Publié dans #ECOLOGIE - DVLPT DURABLE

La loi de programme 2005 fixant les orientations de la politique énergétique, dans un souci louable d’éviter le mitage du paysage par les éoliennes, a institué le principe des Zones de Développement Eolien (ZDE), zones créées à l’initiative des collectivités locales et en dehors desquelles EDF ne serait plus tenu de racheter l’énergie produite.

Bien évidemment, une telle loi, si elle part d’une intention louable, a deux inconvénients :


- Elle va imposer aux collectivités qui avaient des projets de
réaliser de nouvelles études et de confectionner de volumineux dossiers pour faire valider ces ZDE. Bref, certaines collectivités pourraient se décourager devant cette nouvelle dépense.


- Elle va favoriser les grands parc éoliens et décourager les ménages
de s’équiper de petites éoliennes puisque sans avoir la certitude de revendre à EDF et surtout de revendre à un prix connu d’avance.. C’est un coup très dur pour les petits projets.


C’est la raison pour laquelle il serait opportun d’autoriser les Plans
Locaux d’Urbanisme à identifier des zones de développement pour le petit éolien (moins de 12 mètres) et à l’intérieur desquelles l’obligation de rachat serait maintenue.


Jean-Marie Allain, le 11 juillet 2007

Lire la suite
<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 > >>