Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Jean-Marie Allain

Un carnet au goût de friandise

20 Janvier 2011 , Rédigé par Jean-Marie Allain Publié dans #Histoire locale

Ecrire sur son carnet une histoire sur les gens de peu, avec les gens de peu, c’est  un travail qu’a superbement réalisé Jean-François Pocentek, écrivain qui a côtoyé et dialogué avec les habitants du quartier du Huit mai à Aulnoye-Aymeries.

 

«  Gens du huit mai » (édite aux Editions La Contre Allée)  est un beau recueil de paroles, nous plongeant dans ce temps où  « l’usine sifflait son besoin de main-d’œuvre », qu’elle soit autochtone ou immigrée car après tout « ce qui les faisait frères, c’était le fait de bosser, d’une façon ou d’autre autre, avec une musette sur le dos, d’être des ouvriers ».

 

Rentrés chez eux, dans les baraques, ils étaient les uns près des autres mais pas les uns sur les autres.

 

Les gens parlent aussi de leur temps libre, des promenades sur le chemin de halage qui mouillait les sandalettes et de tas d’autres endroits où les mots simples, gardent « un goût de friandise ».

 

Le monde a bien changé, hélas.

« Des SDF crèvent dans les bois et on paie un gâteau d’anniversaire au chien (…)

« Trois euros d’augmentation et huit mille cadeaux à Miss France.C’est à se taper le cul par terre ».

 

Cette expérience d’ « écrivain en résidence » accouche d’un texte plein de poésie et d ’humilité, émouvant et profondément humain.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :