Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Jean-Marie Allain

Touche pas mon bief !

20 Avril 2010 , Rédigé par Jean-Marie Allain Publié dans #AGGLO INTERCOMMUNALITE

Le Comité de rivière de Marpent s’est réuni ce lundi soir en mairie pour prendre en compte les remarques des marcheurs, des joggeurs et des pêcheurs.

Il ressort de cette réunion que le projet  de revêtement béton sur la boucle d’HK Porter est unanimement rejeté pour différentes raisons.

-          Le potentiel de la Sambre réside dans son aspect champêtre et bucolique. Recouvrir une partie du chemin de halage d’une couche de béton fait perdre à la rivière l’essentiel de son charme.

-          Le bétonnage n’apparaît pas comme la seule technique de protection contre les crues

-          Les travaux entraînent un rehaussement de la berge qui la rend impraticable pour la pêche.

-          Le bétonnage crée  un accaparement du chemin par les vélos au détriment des autres usagers

Ainsi, le revêtement béton pénalise fortement les pratiquants du jogging  et la vitesse des deux roues suscitée par le revêtement béton nuit aux autres usages tout en insécurisant le parcours pour les deux roues.

-          Le revêtement béton s’avère plus dangereux par temps humide et en cas de chute.

-          Le revêtement béton est un aménagement non écologique, qui ne s’inscrit pas dans la problématique du développement durable.

 

Le Comité  de rivière de Marpent est favorable au principe d’une voie verte (c’est-à-dire d’une voie partagée dans ses usages), pas d’une véloroute exclusivement conçue au profit d’une seule catégorie d’usagers.

Le Comité, espace de gouvernance participative, demande  que le revêtement béton soit exclu du territoire communal au profit d’une véritable voie verte, respectueuse de la bio-diversité, de la pluralité des usages et du caractère champêtre d’un lieu qui contribue à la richesse paysagère du Val de Sambre.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :