Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Jean-Marie Allain

Quand le père d'Alix fréquentait l'école d'Erquelinnes

18 Décembre 2021 , Rédigé par Jean-Marie Allain

L’année qui s’achève aura été celle de la célébration du centenaire de la naissance de Jacques MARTIN (1921-2010), créateur du personnage d’ALIX, esclave gaulois affranchi des romains et devenu émissaire de César, et ancien collaborateur d’Hergé avec lequel il partage le dogme de « la ligne claire » pour reprendre les termes de l’Ecole de Bruxelles.

Saluons, à cet égard, le très bel article d’Olivier Delcroix dans « le Figaro » de ce vendredi.

Beaucoup d’historiens spécialistes de l’Antiquité et de latinistes, au premier rang desquels l’académicien Erik Orsenna, ne cachent pas l’influence décisive que cet auteur joua sur leur attirance pour cette période de l'histoire.

 

Ses ouvrages ont parfois soulevé quelques vagues comme "La Griffe Noire" et " Les Légions perdues" , en période de la guerre d'Algérie , qui furent interdits d'exposition en France pour incitation à la haine et à la violence.

Jacques Martin explique que c'est Goscinny qui a « sorti de l'ombre » ces deux albums : « Il est allé gueuler dans un ministère, taper sur la table pour débloquer la situation ! Je dois ça à Goscinny ! ».

Auteur de 70 albums vendus à 12 millions d’exemplaires et traduits dans seize langues, Jacques MARTIN fit des études à l’Ecole des Arts et Métiers d’Erquelinnes.
Raison de plus pour lui rendre hommage dans nos médiathèques !

(Photo d’albums empruntables à la médiathèque « L’Oiseau-lyre »)

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :