Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Jean-Marie Allain

La satellisation des péri-urbains

21 Juillet 2020 , Rédigé par Jean-Marie Allain

 

J’ai fait le choix, en accord avec mes collègues de la majorité municipale, d’intégrer le groupe des communes indépendantes à l'Agglomération.

Ce groupe s’est vu octroyer deux postes de Vice-Président , ruralité et tourisme (contre trois dans le précédent mandat).

Je n’ai postulé, au sein de notre groupe, à aucun de ces postes, souhaitant garder le recul suffisant pour exercer en toute indépendance ma liberté de jugement (et de vote).

Je siégerai à la commission voirie - assainissement comme dans le précédent mandat.

 

La composition de l’exécutif de la communauté d’agglomération est le fruit d’un savant dosage de sensibilités politiques mais en y regardant de plus près,

on constate qu’il n’en est pas de même en ce qui concerne la représentation entre les strates démographiques.

 

L’Agglomération compte :

 

  •  7 villes (communes de plus de 5000 habitants) totalisant environ 85 000 habitants et comptant 9 vice-présidents

  • 27 communes rurales (moins de 2000 habitants) totalisant environ 10 000 habitant et affichant 6 vice-présidences

  • 9 communes péri-urbaines (entre 2000 et 5000 habitants, soit Bachant , Berlaimont, Boussois, Cousolre, Leval, Marpent, Pont-sur-Sambre, Recquignies et Rousies) regroupant environ 20 000 habitants et .. aucun vice-président !

 

Plusieurs de ces communes avaient déjà dans le passé soulevé le problème de leur insuffisante prise en compte dans les politiques de l’agglomération.

 

Nul doute que la nomination de conseillers délégués parmi ces 9 communes viendra atténuer cette bizarrerie et calmer les ardeurs des évincés.

Il n’en reste pas moins que l’absence totale de ces communes péri- urbaines au sein de l’exécutif interroge.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :