Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Jean-Marie Allain

Les harmonies, patrimoine culturel immatériel

27 Novembre 2019 , Rédigé par Jean-Marie Allain

Le concert de la Sainte-Cécile donné par notre Harmonie communale fut l’occasion de rendre  hommage à Berlioz dont on fête le 150e anniversaire de la mort.

Quant au "Candide" de Léonard Berstein, il est venu nous rappeler que ce grand philosophe  qu’était Voltaire préférait à l’angélisme béat des optimistes qui considèrent que tout est ou sera toujours pour le mieux dans le meilleur des mondes,  une vision lucide d’un monde au contraire pas toujours recommandable mais où l’homme peut néanmoins trouver son bonheur au travers de choses simples comme la musique ou le jardinage.

Mais ces choses simples n’en restent pas moins profondément culturelles.

Le patrimoine culturel ne s’arrête pas, en effet,  aux monuments et aux collections d’objets. Il comprend également les traditions ou les expressions vivantes.

Il se développe à partir de son enracinement dans les communautés et dépend de ceux dont la connaissance des traditions, est transmise au reste de la communauté, de génération en génération,

 Le patrimoine culturel immatériel jour plusieurs rôles :

1/ Il est d’abord un facteur important du maintien de la diversité culturelle face à la mondialisation croissante

2/ Il favorise le dialogue interculturel et encourage le respect d’autres modes de vie.

3/ Il contribue à la cohésion sociale, stimulant un sentiment d’identité et de responsabilité qui aide les individus à se sentir partie prenante d’une et de la société au sens large.

La sauvegarde du patrimoine culturel immatériel s’appuie sur la Convention de l’Unesco de 2003 et s'effectue à deux échelles différentes :

  • une sauvegarde à échelle nationale1, notamment avec la mise en place d'un inventaire du Patrimoine Culturel Immatériel

  • et une sauvegarde à échelle internationale qui s'organise en deux listes de sauvegarde et un registre13 :

 

L'inscription à cet Inventaire national est obligatoire pour candidater à une inscription sur les listes Unesco du Patrimoine culturel immatériel.

Sur la base de ces éléments, j’ai été agréablement surpris de la récente position d’un certain nombre de parlementaires qui défendent auprès de l’Etat l’octroi d’aides conséquentes pour sauver nos ancestrales mais  fragiles harmonies et j’ai soumis à la députée de l’Avesnois Anne -Laure Cattelot cette idée de faire classer les Harmonies à l’Inventaire français du Patrimoine Cultuel immatériel.

Mme Cattelot m’a de suite répondu et sera en mairie de Marpent en janvier pour travailler avec moi  sur ce projet auquel nous associerons, cela va de soi, la Fédération Musicale des Hauts de France.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :